Le marché 2018 de l’assurance en France est en croissance sur tous les segments, avec des cotisations de 220 Mds € en hausse de 4% sur un an, pour 176 Mds € de prestations (1). De nouvelles opportunités de développement telles que la loi Pacte ou la prévention des risques / gestion des sinistres grâce au digital apparaissent, pour lesquelles Adequation Advisory est à l’écoute afin d’accompagner ses clients dans leur mise en œuvre.

Analyse par marché :

Cotisations Prestations
Montant En Mds € Montant +/- 2018/2017 Montant +/- 2018/2017
Assurance vie & capitalisation 140 +4,1% 118 -8%
Assurances de biens et responsabilité 56 +2,9% 40 +5,2%
Assurances prévoyance et santé 24 +5,6% 18 +6,4%
TOTAL 220 +4% 176 -4%
  • L’assurance de personnes:
    • Assurance Vie et capitalisation
      • Une assurance vie dynamique, avec une collecte nette redevenue positive, à 1,4 milliard d’euros, contre une décollecte de 13,2 milliards en 2017, et ce malgré des taux directeurs historiquement bas.

Les encours atteignent 1 700 Mds €, en hausse de 1%, dont 80% en € et 20% en UC. Une baisse temporaire de la part des UC dans les encours en 2018 (21% d’UC en 2017), suite à la baisse des actions au T4 2018, neutralisée en février 2019. (3)

Le taux d’UC se maintient à un niveau élevé à 94% de la collecte nette. (3)

Une gestion patrimoniale également en croissance.

Une hausse de la part de marché totale des bancassureurs, portée à 64% en assurance vie en 2018 (versus 62,5 % en 2017)

  • Une capitalisation en retrait (PERP…), compte tenu de l’année fiscale blanche
  • Les opportunités de croissance du marché : loi PACTE, nouvel eurocroissance, croissance du taux d’UC
    • Prévoyance et santé
      • Un dynamisme des bancassureurs, qui gagnent des parts de marché notamment sur les collectives (par exemple Crédit Agricole (2)), et en Prévoyance (par exemple Société Générale (16) et Natixis).
    • Les opportunités de croissance du marché : E santé / domotique pour la santé. Prévoyance individuelle pour les indépendants. Prévention des risques avec les objets connectés.(4)
    • L’assurances dommages (1) :
      • Une collecte en croissance plus modérée
      • Un ratio combiné * sous pression à 99%.
      • Une hausse de la sinistralité en assurance habitation & agricole liée à :

Une forte sinistralité climatique (+3.2 Mds€, soit +10%)

En habitation, une hausse des dégâts des eaux (+30%) et accidents liés à la vétusté des immeubles (effondrement de logements insalubres, immeubles soufflés par le gaz)

  • En Auto, des prestations en hausse de 5%, en raison du coût croissant des pièces détachées
  • Les opportunités de croissance du marché : véhicules autonomes et nouvelles mobilités / assurance cyberattaque (4). Identification des dégâts climatiques par des drones.

* le ratio combiné représente la somme des frais de gestion et du coût des sinistres sur le total des primes encaissées

Analyse par assureur :

Les bancassureurs renforcent leur présence en dépassant désormais les 40% de part de marché en France (5). Déjà très présents dans le domaine de l’assurance vie, les bancassurances développent leurs positions, notamment sur l’assurance dommages (habitation et automobile) (6). Pour faire face à un métier historique -l’octroi de crédit- qui dégage des marges de plus en plus limitées dans un environnement de taux bas, l’activité d’Assurance est devenue essentielle aux établissements bancaires français. Les taux de croissance annuels du chiffre d’affaires et du résultat compris entre 5% et 10% en moyenne sur l’année 2018 montrent un dynamisme sur la lancée des années précédentes :

 

Chiffre d’Affaires Résultat Net Part du Groupe
TCAM * 2013-2017 +/-2018/2017 TCAM 2013-2017 +/-2018/2017
BNP Paribas Cardif +3% +9% +27% RNAI stable
Crédit Agricole Assurances +5% +10 % +9% +9%
CNP +5% +1% +6% +6%
Natixis Assurances +34% +8% +10% +8%
Sogecap +3% +14% +8% +7%

* Taux de croissance annuel moyen

 

Les assureurs traditionnels affichent aussi globalement une croissance de leur chiffre d’affaires et une évolution des résultats favorables, marquée par de très bons résultats pour Axa France et Allianz

Chiffre d’Affaires Résultat Net Part du Groupe
TCAM

2013-2017

+/-2018/2017 TCAM 2013-2017 +/-2018/2017
Allianz +2% +4% +3% +10%
AXA France +2% +4% +9% +10%
Generali France +1% +3% +3% -5% **

** Impact des aléas climatiques

 

Les mutualistes affichent pour leur part des résultats plus contrastés

Chiffre d’Affaires Résultat Net Part du Groupe
TCAM 2013-2017 +/-2018/2017 TCAM 2013-2017 +/-2018/2017
AG2RLM -1% -1% +9% -5%
Covea +2% +4% +1% +15%
Macif +2% +1% +22% -23% ***
Groupama +0% +4% +168%**** +266%****

*** Base de comparaison élevée en 2017 : cession de la participation dans BPCE assurances

**** Forte volatilité du résultat net entre 2013 et 2018

 

 

 

Conclusion :

L’activité 2018 de l’assurance en France est en croissance plus marquée chez les bancassureurs que chez les assureurs traditionnels.

Cette tendance haussière devrait se poursuivre au regard des perspectives de développement issues des évolutions réglementaires en cours (Epargne retraite), ou la généralisation des nouvelles technologies au service de la personne, qui constituent une opportunité pour réduire tendanciellement la sinistralité. Mais les dérèglements climatiques envisagés et un parc immobilier vieillissant pourraient en revanche dégrader les résultats du marché de l’assurance ‘dommages aux biens’.

 

Article écrit par Laurent Doutriaux et Delphine Chen

Votre contact : Nicolas Roose ; [email protected] ; 07 68 26 66 82

 

 

Sources :